Mes moricettes (ou malicettes ou mauricettes) – petits pains alsaciens

DSCN7630

 Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, vérifiez d’abord que vous avez bien dans vos placards du bicarbonate de soude. Sans, ça n’est même pas la peine d’y penser. Les moricettes n’auront pas cette fameuse croûte si caractéristiques. Vous trouverez cela en pharmacie ou en supermarché.

 

Les ingrédients :

Pour la pâte : 15 cl d’eau tiède – 15 cl de lait tiède – 30 gr de beurre ramolli – 1/2 cube de levure de boulanger fraiche (délayée au préalable dans l’eau) – 8 gr de sel fin – 500 gr de farine

Pour le bain : 1 litre d’eau – 4 cuillères à café de sel fin – 80 gr de bicarbonate de soude

La technique :

Mettre l’ensemble des ingrédients dans une machine à pain dans l’ordre indiqué ci-dessus (la farine à la fin et non au fond de la cuve). Faire fonctionner en mode pâte (environ 30 min de pétrissage et 1 heure de levage).

Une fois votre pâte levée (quasiment en haut de la cuve), farinnez un plan de travail pour pouvoir la façonner en une grosse boule. Evitez cependant de trop la manipuler pour ne pas enlever trop de bulles d’air. Divisez votre pâte en 10 à 12 petits boudins que vous disposerez sur une plaque (avec du papier sulfurisé). Si vous y arrivez, fendez chaque boudin à l’aide d’une lame de rasoir ou un couteau bien aiguisé puis laissez lever le temps de préchauffer votre four à 200°.

Faire bouillir l’eau avec le sel et le bicarbonate pour le bain. trempez chaque moricette, à l’aide d’une écumoire, dans le bain bouillant et la ressortir au bout de 10 à 12 secondes. Les poser au fur et à mesure sur du papier sulfurisé. Badigeonnez-les avec un œuf battu à l’aide d’un pinceau. Décorez de gros sel ou de graines diverses (pavot, sésame, tournesol..) et cuire 15 minutes.

Vous pouvez les consommer natures ou bien garnies de diverses choses (rosette & emmental, rillettes de thon & fromage frais, mousse de canard & figues fraîches, saumon & crème)

DSCN7616 DSCN7633 DSCN7622

Publicités